Chronopostcombustion

Bonjour Monsieur Chronopost,

voici une liste des habitudes régulières de vos livreurs :

  • Sonner à l’interphone en disant qu’il faut descendre chercher le colis, le laisser sur le sol de l’entrée de l’immeuble (au centre de l’entrée, bien en évidence pour tout le monde) et repartir immédiatement ;
  • Appeler sur mon n° de mobile et me dire “je suis là, descendez”, me laissant attendre sous la pluie puisqu’en fait, le livreur n’est pas encore arrivé ;
  • Appeler sur mon n° de mobile et si je n’ai pas pu répondre (3 sonneries max.), ne pas se donner la peine de livrer à domicile (où je suis présent) : dépôt dans un relais colis à 20mn de chez moi.
  • Enfin, ce matin, la livraison explosée :

C’en est au point que je ne peux pas transporter le colis sans qu’il s’ouvre de partout.

J’aimerais un peu plus d’amour de votre part.

Ce contenu a été publié dans Réflexions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

8 réponses à Chronopostcombustion

  1. Saliba dit :

    C’est quoi ces façons de faire!!

    • Docthib dit :

      Bin oui. Comme je le disais sur un autre réseau, je préfère attendre un peu plus longtemps (“il n’y a pas d’affaires urgentes, il n’y a que des gens pressés”), mais avoir la qualité d’un service – puisque c’est de cela qu’on parle.

  2. Le Bourdellès dit :

    D’où l’avantage d’avoir une gardienne …
    Mais lors du premier confinement, le livreur a laissé un avis de non distribution pour cause d’absence (on était 2 en télétravail, 1 suivant ses cours en visio et 1 en recherche d’emploi donc 4 présents à notre domicile !). Il n’avait juste pas voulu prendre la peine de faire défiler les noms pour nous appeler. Le paquet était à retirer au bureau de poste fermé pour confinement !

    • Docthib dit :

      Et encore : j’ai une gardienne !! 😀 #DoublePeine
      Je suis conscient du fait que les livreurs ont des plannings parfois impossibles à tenir, mais dans ce cas, je pense que l’entreprise se tire une balle dans le pied, car elle mécontente les livreurs, les clients… et dégrade son image de marque. Quand je vois que Houra propose la possibilité de prendre RV par créneau d’1h puis des créneaux précis de livraison à 15mn près, je vois où est le service. Et c’est rare (1 fois sur 10 ?) que le livreur soit hors créneau.

  3. Pietr dit :

    Bonjour à tous ces pratiques sont effectivement inacceptables mais êtes vous prêts, pour que ces conducteurs ne soient payés au lance pierre, à payer plus cher les frais de transport ? Pour ces sous-traitant de la poste , pour a peine gagner le Smic, il faut qu’ils réalisent plus de 100/120 livraisons . Et chaque échec de livraison leur est déduit….

    • Docthib dit :

      Bonjour Pietr, oui, comme je l’ai dit plusieurs fois lors de réactions sur les réseaux sociaux, non seulement je suis prêt à payer plus cher pour un service de meilleure qualité (c’est-à-dire avec des salariés moins pressurés), mais aussi, je pense que dans 90% des cas (au minimum), il n’y a pas d’urgence, au sens où on peut attendre quelques jours de plus. Cette tyrannie du “livrer immédiatement” conduit finalement à bien plus d’inconvénients pour tous, que d’avantages.

  4. Ace dit :

    Hmm effectivement, effet boule de neige ou alors chien qui se mort la queue..lorsque ces livreurs sont systématiquement pénalisés ms qui doivent être les rois de l’express…la faute a avoir certainement un volume de colis de plus en plus important peu être..malheureusement un phénomène existe aussi qu’on appelle pénurie de chauffeur ds ce monde plutôt coriace. Boule ne neige supplémentaire, sous-traitant qui en abuse vs cette pénurie etc
    La demande de l’express est bien réelle, puisque vous le choisissez par exp…cette société de livraison propose aussi la livraison sur rdv..ms que l’e-commercant/expéditeur ne propose pas..quel dommage! Vous aurez payé plus cher pour a nouveau se plaindre…
    L’état du carton est déplorable, il est vrai…mais avouons le..que fait l’expéditeur??! 4 ou 5 rammete de papier pour -10kg environ avec…un seul cerclage? Un carton simple cannelures???! Du sérieux? J’en doute..! C’est comme envoyer des gâteaux ou des bouteilles de vin sans calage et protection. C’est juste impensable.

    • Docthib dit :

      Bonjour Ace, merci pour ces commentaires pondérés et ces informations (la pénurie de chauffeurs, par exemple, est souvent citée). En l’occurrence, la société expéditrice ne proposait qu’un seul mode de livraison, l’express. J’aurais bien accepté un délai plus long, sans problème – d’autant plus que le colis n’a pas été livré le jour indiqué (donc on hésite à sortir ou à aller prendre une douche toute la journée, tant que la sonnette n’a pas retenti…) Pour ce qui est de l’emballage, en effet, c’est du n’importe quoi (vous me faites frémir, avec la mention à des bouteilles de vin !!!). C’est d’ailleurs dans ce sens qu’ont hurlé au moins 50% des commentateurs de Linkedin (“c’est de la faute de l’expéditeur”), oubliant par là tous les autres soucis… Je persiste donc : je ne vois pas l’intérêt, pour une société de transport, à fixer des plannings inatteignables. C’est se tirer une balle dans le pied (faible satisfaction client, taux de retour élevé, mauvaise image de marque, mécontentement des expéditeurs…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.