Hypocrisie sémantique

Plus l’outil / le serveur / la réforme est chiant(e), plus il aura un nom chiadé, pour faire rêver les mamies ou les cadres. Mais les cadres ne rêvent plus, coco, ils pédalent. Alors moi j’en ai marre des Cap 5000, Equilibrance et autres Symphonie pour nommer respectivement une campagne de réduction des coûts, un contrat d’assurance-décès et un serveur de documents juridiques.
Parlons vrai, appelons incha incha.

  • Vous voulez licencier des salariés ?
  • Le Grand Dégraissage
  • Soleil vert
  • Victor le Nettoyeur
  • Dexter
  • Vous voulez vous recentrer sur vos actifs stratégiques ?
  • Grande braderie
  • Napalm et sulfateuse
  • Zen et bombe H
  • Vous voulez conquérir de nouveaux marchés ?
  • Opération pots de vin
  • Boléro et saut de haies
Ce contenu a été publié dans Réflexions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

1 réponse à Hypocrisie sémantique

  1. Atchoum dit :

    Soleil Vert, pour un plan avec des départs en retraite anticipés, c’est la classe.
    Mais j’oubliais : c’est plus la mode…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.