Nommer l'antinomie

C’est amusant, quand quelqu’un dit “Pour être bref…” parce qu’on sait que du coup, ça ne va pas être bref. Je me demande s’il n’y a pas d’autres phrases, introductions, mots, dont le sens est exactement opposé à la réalité. Cela mériterait une catégorie nommée, une liste, genre “les mots sémantiquement contradictoires avec l’existant au niveau du vécu”. Ou bien “les mots faux”. Genre, “Je te quitte, mais c’est pas à cause de toi” ou “achetez mieux” (alors qu’en fait, c’est “achetez pas cher”).

Ce contenu a été publié dans Réflexions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

10 réponses à Nommer l'antinomie

  1. Alx dit :

    "Sans vouloir te vexer …" : il me semble que cela a souvent l’effet inverse.

  2. Docthib dit :

    Excellent, en effet. Ou bien "Ne le prends pas mal, mais…" "Tu es quelqu’un que j’apprécie énormément mais…"

  3. Docthib dit :

    J’oubliais : "je suis pas raciste mais…" ou le plus large "je suis quelqu’un de plutôt tolérant mais…"

  4. medhi dit :

    my two pennies contribution "je t’aime, mais …"

  5. marion dit :

    "tu vas rire ! ". Je préfère commencer à rigoler avant !

  6. Docthib dit :

    @ Mehdi : ou encore pire, "Je t’aime bien, mais…" car dans ce bien, il y a déjà tellement de mal…

    @ Marion : c’est vrai, le "tu vas rire", c’est souvent pour enchaîner sur des choses du genre "tu vas rire, mais j’ai pas retrouvé la voiture à l’endroit où tu l’avais garée…" ou bien "tu vas rire, mais ton nom n’apparaît plus dans l’organigramme. Tiens, je te donne une lettre, aussi."

  7. Christian dit :

    Il y a un qui est très bon qui est en tête d’un livre d’optoélectronique de mon beau-père, c’est en anglais :
    La première partie s’intitule : Principles
    avec en sous-titre : (From the French "en principe, oui" which means no)

  8. Docthib dit :

    Excellent ! En effet, "en principe, oui" ou encore "a priori, c’est d’accord", "en théorie, pourquoi pas" (mais…)

  9. Docthib dit :

    "Ce serait pas raisonnable" (suivi d’un sourire)

  10. Kate dit :

    "J’ai une excellente nouvelle, votre plan de stock-options pour cette année s’élève à xxxxx. Vous pouvez me remercier, parce que vous savez, cette année, on n’en donne quasiment pas."

    [Il me prend vraiment pour une truffe le sombre c…, ou alors même lire La Tribune c’est au-dessus de ses capacités]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.