Voeux


Je ne sais jamais très bien quoi souhaiter comme voeux, encore moins répondre aux voeux qu’on m’envoie. Mettez ça sur le compte d’un esprit rationnel, pour ne pas dire pessimiste.

  • Quand des amis m’envoient une photo d’eux-mêmes avec leurs enfants, voire (suprême horreur) de leurs enfants tout seuls, je me dis toujours que ça leur fait plus plaisir qu’à moi. Donc = les voeux, c’est un prétexte pour envoyer des photos, du genre “on s’est pas vus en 2008, alors on t’envoie le résumé” ;
  • Quand des amis m’envoient une e-carte postale récupérée sur Internet (“Vous avez reçu une e-carte postale, pour voir la carte, veuillez cliquer sur le lien ci-dessous, et abjurer votre foi, et donner votre numéro de carte bleue, et votre numéro de téléphone avec les créneaux auxquels on pourra vous appeler.”), je me sens toujours floué, tandis que je regarde des [edit]cerfs rennes ! [fin d’edit] dans un ciel neigeux avec un message clignotant du genre “Happy new year 2007 8 9″. Donc = les voeux, c’est artificiel ;
  • Quand je reçois un message sincère (niveau 1), c’est du genre “je te souhaite du bonheur et la santé, oh oui, c’est important la santé, et la famille, oui oui !”, je regrette presque de ne pas avoir reçu une e-carte postale. Donc = les voeux, c’est une occasion pour faire le point sur sa vie, mais cette occasion est rarement utilisée ;
  • Quand je reçois un message sincère (niveau 2), c’est une belle déclaration, sincère et pensée, qui dit en gros (mais je me moque, alors que c’est une belle déclaration) que nous sommes peu de choses, que le temps file, et que ton sourire vaut 27 lettres recommandées et 298 mails. Donc = les voeux, c’est parfois, rarement, une occasion pour dire des choses pensées. C’est dommage qu’il n’y ait des voeux qu’une fois par an, c’est comme la journée de la femme.

Moi, je vous souhaite de respirer régulièrement. Et le reste viendra. Ou pas.

Ce contenu a été publié dans Perso. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Voeux

  1. mamzelle dit :

    Doc, quels avoeux!
    des caroubes et un sourire 32 carats , ça vous va?
    🙂

  2. Docthib dit :

    Je ne suis même pas sûr de connaître le goût (ou la tronche) des caroubes (fruit du caroubier, comme le carosse est fruit du carossier). Pour le sourire, j’aime bien les sourires des gangsters dans les films, quand ils ont un diamant incrusté dans la dent de devant. D’ici à souhaiter l’avoir…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.