Alive and kicking

Suite à mon entorse, à mes inscriptions à des compétitions, et à la déprime subséquente, je suis allé voir un podologue et un rebouteux (en attendant le médecin du sport, mon 3ème rendez-vous).
Le podologue m’a rassuré intellectuellement, mais le rebouteux m’a remis sur pied physiquement.
La question ne serait pas “pourquoi ai-je pris des rendez-vous chez un podologue, un rebouteux et un médecin tout à la fois?”, parce que la réponse est simple : diversification et paiement de primes de risque pour me couvrir.
La question est : quand un diplômé me rassure sur la théorie, tandis qu’un autodidacte non-reconnu officiellement me guérit en pratique, puis-je continuer à former des élites intellectuelles, et à les diplômer ? 😉
(en fait, le podologue a fait un bon diagnostic, et sa prescription aura des effets à plus long terme, mais indéniablement efficaces)(mais le rebouteux fumeur de Gauloises m’a clairement remis d’aplomb)

Ce contenu a été publié dans Courir. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Alive and kicking

  1. La question est : quand un diplômé me rassure sur la théorie, tandis qu’un autodidacte non-reconnu officiellement me guérit en pratique, puis-je continuer à former des élites intellectuelles, et à les diplômer ? 😉

    Mon pdg à monté une boite qui fait un peu plus de 200 millions de Ca (bon l’année dernière, là ça part plus mal) et 18 de résultat (de mémoire) et je ne suis pas certain qu’il ait le brevet des collèges… Ca vous donne un élément de réponse?
    Le plus beau, c’est qu’il dit merci en plus quand on lui donne un coup de main 😉

  2. Atchoum dit :

    On a retrouvé la perle rare 🙂

  3. Docthib dit :

    @ Ulysse : un contre-exemple (ou un exemple) n’invalide pas (ne valide pas) une théorie. Mais c’est amusant, parce qu’on a des élites, mais on aime bien les histoires de gars qui n’ont pas de diplômes (mon rebouteux le premier). De là à devenir rebouteux… 🙁

    @ Atchoum : les perles sont obtenues par constante irritation…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.