Nucléologie

La République Française s’est dotée d’un nouveau sous-marin nucléaire. Soit. Il a été nommé Le Terrible. Alors là je dis non. Y en a marre de cette litanie de noms censés faire peur à l’ennemi, ou nous rassurer nous-mêmes, comme des peintures de guerre.
Un tour sur Wikipedia, et voilà la liste des noms passés :
Le Redoutable
Le Terrible
Le Foudroyant
L’Indomptable
Le Tonnant
L’Inflexible
… et maintenant, le Terrible à nouveau.
Manque d’imagination, volonté passéiste de rétablir la menace des oriflammes, on peut mieux faire.
Alors je vais proposer quelques noms, en bon citoyen et en bon français ett je vais pousser l’effort civique jusqu’à les classer en catégories. En notant que c’est pas mal quand le nom finit en -ble, mais c’est pas obligatoire.

Catégorie “Shériff fais-moi peur”

  • Le fier à bras
  • Le Tiranic
  • Le Bilieux
  • Le Teigneux
  • L’Hypersensible
  • L’Irascible
  • L’Implacable (mention rugby)

Catégorie “Nom qui en jette”

  • Le Coruscant
  • L’Immarcescible
  • L’érémitique
  • L’éburnéen
  • L’Héméralope
  • L’Imputrescible

Catégorie “Typically French”

  • Le Gras-Double
  • Le Jovial
  • Le Fringant
  • Le Tripou
  • Le Rleur

Catégorie “Typically french qui en jette comme Artaban”

  • L’Imbitable
  • Le Rétractable
  • Le Décalquable
  • Le Torchable
  • Le Comestible
  • Le Regrettable

Catégorie “Mes préférés”

  • L’Imperméable
  • Le Soluble
  • Le Gonflable
Ce contenu a été publié dans Réflexions. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Nucléologie

  1. Ces noms un peu désuets m’ont également toujours fait rire.

    Si seulement vous étiez ministre de la défense, on aurait droit à de jolies opérations du genre:
    "tempête dans un verre d’eau" avec L’Imperméable et le Teigneux, tout un programme!

  2. mamz'elle dit :

    Avouez qu’un "casse toi pauv’ con’" , avec le portrait de Sarko ça jette, non?…

  3. Nico dit :

    il y a aussi l’Increvable, mais je crois que c’est dans le Petit Baigneur…

  4. Docthib dit :

    @ Ulysse (bourrin libidineux) : il ne reste plus qu’aux autres protagonistes (Monaco, Flandre, Afghanistan) à renommer leurs engins de même, pour créer une vraie fresque à la Hugo !
    L’horrible Retractable, à l’éperon vengeur
    Bouillonnant de colère, exprimait ses humeurs
    Face à l’Imperméable, sur qui coulaient les pleurs
    D’une mer affligée de toutes les rancoeurs.

    @ Mamz’elle : meuh non, ce serait vulgaire, alors que Le Torchable, c’est poétique, pfff, la distinction est évidente, non ? (non ?)

    @ Nico : c’est ça le problème : je ne suis décidément pas le premier à avoir cette idée. Je me souviens aussi de ce genre de chose dans le Génie des Alpages…

  5. Mezigues dit :

    Heu ..pourquoi pas les nommer Sm (pour sous marin) 001,002,003 etc.
    .
    l’U-Bootwaffe ne nommait pas ses sousmarins, mais les numérotait.
    Ils étaient, hélas, terriblement efficasse !

  6. Docthib dit :

    Ach certes, mais l’idée est de terrifier par le nom ! J’ai peur qu’un numéro derrière le nom ne sonne bien que s’il est bien choisi : Uranium 238, Alligator 427, B 27, Jack Daniel’s 7, Ocean’s 11 (quoique, dans ce cas, on puisse parler de série industrielle..)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.