Mail, le retour

ça ne va pas trop bien actuellement.
Quelques idées sur le mail, pour mémoire.
Boite mail engorgée, que faire ?

  1. Compter le nombre de mails (étape cruciale pour la motivation future), et noter l’heure.
  2. Passer en mode Process. Je récupère cette notion de la méthode GTD, et je pense qu’elle marche bien pour les hommes (mono-tches) : se dire “je ne vais pas traiter les mails chronologiquement, mais avec une règle de filtrage mental”. Le but : se débarrasser de 80% des mails en 20% du temps.
  3. Une fois en mode process, commencer par sélectionner “les mails qui demandent moins de 2 mn”. Littéralement. Cela veut dire : réponse rapide, rien à lire, rien à chercher, voire (luxe suprême) il s’agit juste de classer le mail.
  4. Une fois que tous ces mails “rapides” ont été traités : Compter le nombre de mails restants (étape cruciale pour la motivation) et noter l’heure.
  5. Reste les mails “lourds”. Plusieurs méthodes.
    1. Les traiter un à un, chronologiquement, tel le cheval de labour. Ne pas oublier de noter l’heure et le nombre traité, histoire de compter.
    2. Les balancer dans des sous-dossiers, par thèmes (Action, A imprimer, A noter dans l’Agenda) pour libérer la boite de réception. (attention, les sous-dossiers ne sont pas des mouroirs, danger !!)
    3. Les regarder tous dans les yeux, et en sélectionner 5 qui sont vraiment importants. Traiter ces 5. Se congratuler chaudement. S’il reste du temps, en sélectionner 3. Les traiter. Se féliciter avec des vivats. S’il reste du temps, en sélectionner 3 autres. Etc.
    4. Être attentif(ve) à la date la plus ancienne. Hier, j’ai traité un mail datant du 16/11, soit avec 2 mois de décalage. Dans le cas qui me concerne, cela aboutit à une perte financière non négligeable…

N.B. Ce que je suis en train de découvrir, et de pratiquer, est que tous ces conseils ne valent que pour les hommes. Les femmes (en général) sont naturellement plus organisées, ça me fait peur par moments.

Ce contenu a été publié dans Productivité. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Mail, le retour

  1. christian dit :

    Quid de la méthode qui prend tous les mails, fais un gigantesque reply all, et demande aux personnes de renvoyer l’info si important car tu rentres de vacances.
    En ayant pris soin d’isoler les personnes qui ne sont pas susceptibles de répondre…

  2. Yves Duel dit :

    C’est marrant, mon vieux féminisme m’a conduit à remarquer ça également. En effet elles sont plus "versatile", au sens "multi purpose". C’est injuste, mais elles y arrivent.

    (mais non n’ayez pas peur : en général elles n’abusent pas de ce pouvoir) 😉

  3. Yann dit :

    Un petit billet sur l’efficience des marchés et la rationalité de leurs acteurs? 😉

  4. Docthib dit :

    @ Julien : up until recently, everything was down. En panne, en maintenance, ou manquant de fuel. Mais c’est reparti, avec quelques rayons de soleil, et je pense que ça peut se consolider avec quelques heures de sommeil sans insomnie. @ Christian : c’est l’e-mail bankruptcy. Ce qui m’embête là-dedans, c’est le discours qu’il y a derrière : “je ne peux plus gérer”. Je comprends bien qu’on a le droit de dire cela, parce que l’inverse, c’est accepter d’être corvéable à merci… mais il y a d’autres moyens. @ Yves : il y a quelques livres intéressants sur le sujet, et je commence à collecter des stats, sous forme de questionnaires 😉 On verra ce que ça donne lors de l’exploitation des résultats. @ Yann : trop tard, Jérome Kerviel est passé avant moi ! Sacré Jéjé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.