Serait-il impossible de vivre debout ?

Ce marathon m’a remis les pendules à l’heure. Je suis un homme, et j’entends revendiquer ma liberté. Je viens de démissionner d’un cours, probablement sur un coup de tête, mais essentiellement à cause d’une lassitude. Je suis un homme, je peux dépasser mes propres limites, et je n’attends pas que chacun soit marathonien, mais j’entends recevoir un minimum de reconnaissance (que j’ai eue pour le marathon, je vous remercie tous, ça va de ce côté-là). Je me sens dans la situation du gars qui vient de dire “je ne m’alignerai pas pour les prochaines compétitions. Je vous conseille untel, il est bien.”

Ce contenu a été publié dans Perso. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Serait-il impossible de vivre debout ?

  1. Mamz'elle dit :

    Vous voulez dire que vous avez planté là un parterre d’étudiants ?
    aprés le marathon la tragédie…grecque?
    ( vous avez bien fait! )

  2. Ouaouh !
    C’est le deuxième effet du CarbohydrateReloaddeNouille de Peter Mc Callaway ?
    D’un autre côté, si untel est bien… ca ne peut pas lui faire de mal.
    Bonne route Christophe !

  3. L'inconnu du 3ème étage dit :

    Si c’est un cours de marketing, c’est pas bien grave.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.