Ce qui m'énerve – gérer les ratés des autres

Dans une matinée où on se dit “bon, y faut pas mollir, j’ai 10 000 trucs à faire”, toc toc, un(e) collègue qui débarque, avec deux visiteurs extérieurs (heureusement, j’ai une cravate), et me laisse. Improvisation du genre “mais bien sûr, je vous attendais”, et donc 1h30 de réunion non prévue, d’abord juste eux et moi, puis un collègue qui arrive au bout de 20 mn.
Pression du visiteur extérieur : on ne peut pas dire “Ta réunion, tu te la fous où je pense, ça t’apprendra à utiliser un agenda et le mail”. Enervement important. Pas bon pour une matinée de lundi, ça.

Cette entrée a été publiée dans Perso. Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to Ce qui m'énerve – gérer les ratés des autres

  1. psyke dit :

    c’est ça la célébrité 🙂

  2. Docthib dit :

    Mouais, heureusement que tu as mis un smiley 😉 J’aurais dit "c’est ça la (ma) stupidité". Quand tu sais qu’il y en un qui est toujours au poste, c’est sûr que c’est plus facile de gérer la patate chaude… Tiens, un peu comme un centre informatique où il y a toujours quelqu’un de permanence : ça favorise des comportements pervers. Je ne sais pas si tu me suis, là…
    🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.