Futilité

Cela n’est pas seulement parce que je suis devant le débat télévisé de nos deux candides candidats, peut-être est-ce à cause de l’heure tardive, et de ma fatigue accumulée, mais j’ai encore une preuve de la futilité relative des oeuvres humaines. Voilà, j’ai passé une dizaine de mois cumulés à traduire, deux fois de suite, la majorité des chapitres du Brealey-Myers, et je devrais en être content, car cela a changé la face de l’industrie du btiment français :

Ce contenu a été publié dans Finance. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Futilité

  1. joséphine dit :

    et grce à lui, on peut monter sans risque sur l’escabeau ??

  2. julient dit :

    Et imagine ce que tu vas pouvoir faire avec ton blog !

  3. Yann dit :

    Newton doit se retourner dans sa tombe.

  4. lili dit :

    de l’utile au futile il n’y a que l’espace d’un souffle …
    Du futile à l’utile, il y a les astuces de Doc bricolage !
    hier j’ai voté futile, j’ai regardé la nouvelle star!

  5. Futile ou fût-il utile, la somme de tous les travaux finit toujours par rendre celui qui les accomplit l’égale des Dieux?
    Attention cependant à l’Hubris, mais je sais que tu en est bien loin(..?..)

  6. psyke dit :

    excellent!,

    j’avais pas vu ce billet avant…..j’espère que tu n’enseignes pas comme tu bricoles 😉

  7. Docthib dit :

    Le bricoleur de la photo, ce n’est pas moi. Mais je ne suis pas très bon bricoleur, en effet. Sans tomber dans le travers, que je déteste, de "je suis un intello donc je ne touche pas à un tournevis".

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.