Magnolia Express – 2ème partie – # 11

Fort Zinderneuf
 
Au bout d’un moment il s’est levé, a lâché ma main pour aller préparer quelque chose à boire. Je l’ai entendu qui toussotait derrière moi, et puis il m’a dit que le livre que je cherchais n’était probablement pas dans sa petite librairie, mais peut-être, à Fort Zinderneuf …
Je me retournai pour le regarder, il était debout avec un casserole à la main, la lumière du soleil éclairait le bas de ses jambes et il me regardait avec un demi-sourire aux lèvres, et un autre demi-sourire dans les yeux, et comme ça, à tenir une casserole toute bête à la main, tourné vers moi, il avait l’air d’un chevalier, le Chevalier Zinox, c’était du moins ce que je lisais dans son regard.
Je déraillais complètement.
 
– Où ça ?
– Fort Zinderneuf.
– …
– C’est une maison de bois au bord d’une rivière, de la maison on ne voit pas la rivière, mais on voit les arbres. C’est un fort imprenable, fortifié par une triple muraille de livres, du sol au plafond, et les oiseaux, bien qu’ils ne soient pas de grands lecteurs, y passent souvent.
– …
– C’est là où j’habite, un peu en dehors de la ville.
– … et vous voulez qu’on y aille maintenant ?

Sans me quitter des yeux, il posa la casserole sur le réchaud, craqua une allumette, la laissa doucement brûler au bout de ses doigts

– Maintenant, plus tard, quand vous voulez … Si vous voulez …

Creative Commons License
Roman, publié progressivement, sous un contrat Creative Commons. Et aussi sous licence Touchatougiciel.

Le roman, dans l’ordre, est
.

Ce contenu a été publié dans Romano. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.