Batana – Bovinage

Et hop, une de plus.

Bovinage : n. m. Tyrannie de ceux qui collent des étiquettes réductrices sur les gens. “Onésime, on sait que c’est pas un bricoleur (c’est évident, puisque c’est un intellectuel)” ; “Aglaë, c’est la diplomate de la famille”.
Par extension : rédiger 5 fois la même carte postale pour 5 personnes différentes.

Ce contenu a été publié dans Batana. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Batana – Bovinage

  1. ah oui, le bovinage à la plage ! une activité fort difficile, tellement que j’ai arrêté d’envoyer des cartes postales.

  2. Monsieur Jean dit :

    voir aussi bucheronnage (bosser un examen comme un con alors que c’est certain qu’on a clairement pas le niveau de l’examen en question) et l’expression : bûcheronner comme un bovin.

  3. Docthib dit :

    Hello Loulou et Monsieur Jean, les plages sont loin, y en a même qui bûchent, semble-t-il. Bûcheronnage, ça existe (argot de prépa ?) ou c’est une invention Monsieurjeannienne ?

  4. dans notre rédaction, certains s’appellent les bucherons d’édition pour signifier qu’ils ne sont plus bons qu’à abattre des pages

  5. Docthib dit :

    C’est paradoxal, ça : ce sont les arbres qu’on abat, pour produire des pages. Plus on abat de pages, plus on abat d’arbres, non ? Abba, Abba, Abba…

  6. Monsieur Jean dit :

    Argot d’école, avec la côte qui va avec, décernée au bûcheron le plus méritant et pathétique de la promo… invention collective et immémoriale d’une cruauté définitive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.