Prise de poids… numérique

Je suis en train de ranger mes photos argentiques. Toutes mes photos argentiques. Cela fait des mètres et des mètres linéaires de photos. Une folie, bien plus que je n’aurais cru. Je vous régalerai du calcul, mais à vue de nez, ça ne peut pas être inférieur à 20 000 photos.
J’en viens à mon propos du jour. Je suis, comme tout le monde, passé au numérique. Certes, j’ai encore mes Nikon argentiques et les Leica (hin, hin, voui, voui !) argentiques de feu mon oncle, mais désormais, le numérique a pris le pas.
Ceux qui ne réfléchissent pas (mais je sais que mes lecteurs et lecteuses ne sont pas du nombre) diraient “très bien, ce passage au numérique, ça évitera de rajouter des cartons de photos”. Las, les photos numériques prennent de la place… numérique. Pour l’année 2005, 1,33 Go. Pour 2006, 15,4 Go (car changement d’appareil). 15 milliards 400 millions d’octets, soit plus de 120 milliards de bits. Certes, les disques durs se font tout petits, et une carte flash contient désormais l’équivalent d’un millier de disquettes 3″ 1/2 (3 000 disquettes 5″ 1/4).
Mais les capteurs des appareils augmentent en capacité. Une photo “pèse” 3 mégas actuellement dans mon Nikon, mais le même type de photo pèsera plus lourd dans les générations futures d’appareils. Quant aux vidéos numériques (format DV), elles pèsent 200 Mo pour une minute, 1 Go pour 5 minutes… Je vous laisse imaginer quelqu’un qui filme, non-stop, l’anniversaire de son fils.
Aussi, tandis que certains auteurs sympathiques réfléchissent sur les problèmes d’identité numérique, je m’inquiète pour ma part de l’espace numérique occupé dans la vie de chacun. De même que, il y a quelques années, on a commencé à voir des loueurs de boxes (espace physique) pour désengorger les garages, greniers, caves (pour les maisons individuelles), verra-t-on des désengorgeurs numériques ? Après Weight Watchers, data watchers ?

Ce contenu a été publié dans Réflexions, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Prise de poids… numérique

  1. Yann dit :

    Je passe en vitesse pour dire que oui c’est un problème que je partage aussi. De CDs en disques durs externes, il faut non seulement ranger mais aussi trier et trouver un système viable et pas trop contraignant (là je n’ai toujours pas trouvé…).
    Quand je vois que des solutions de Home Server se développent et commence à toucher le grand public, on va bien finir par se retrouver avec un serveur à la cave à coté de la chaufferie connecté à un ordinateur, des bornes télé, musique, écrans etc… Un commodities de plus à venir?

  2. Yann dit :

    PS: Pour les allusions aux Leicas, c’est petit…. 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.