Magnolia Express – 1ère partie – # 5

Tout sauf Joe Schlabotnik

Je m’appelle Aline, et il y a un mois je voulais acheter un livre, mais je n’avais pas d’idée, je voulais juste lire un livre. C’est toujours très difficile de trouver ce genre de livre, on a l’impression qu’on embête les libraires, ils ne savent pas du tout quoi vous proposer. Alors je suis descendue vers le centre ville, en essayant de trouver une librairie que je n’avais pas encore essayée, mais je ne me faisais pas d’illusions : on allait encore me poser plein de questions, tout ça pour se retrouver avec le dernier roman de Joe Schlabotnik, “tout le monde m’en dit du bien, vous verrez vous allez aimer”. Alors moi je veux bien, je prends le livre, je le paye et je le lis, mais ça n’est jamais le livre que je cherchais.
J’attendais le signal lumineux pour traverser la rue, quand j’ai vu une petite librairie un peu plus loin sur la droite, de l’autre côté de la rue, il y avait marqué LIBRAIRIE en jaune au dessus de la devanture, et quelques étalages devant, avec des livres rangés sagement. J’essayai de voir à l’intérieur, mais il ne semblait y avoir personne. Pourtant quand j’entrai, je le vis, accroupi devant une étagère, en train de noter quelque chose sur un cahier.

Creative Commons License
Roman, publié progressivement, sous un contrat Creative Commons. Et aussi sous licence Touchatougiciel.

Ce contenu a été publié dans Romano. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.