Il n'est pas urgent de faire plein de choses

J’ai un méchant lumbago, mais c’est mon 1er jour de vacances. Je ne vais pas le passer à écrire des thibillets, non msieur mzelle, mais comme je fourmille de projets (air connu) et nécessite de les ordonner (le même, en version remix), je tombe en baguenaudant sur un commentaire suite à un billet sur le blog de Christie qui m’amène à ces plans d’un jour (mapday), dont voici un exemple ici.
J’avais déjà parlé de Freemind, mais jamais en détail des cartes heuristiques / cartes mentales et de leur utilité (au moins pour moi). Là, c’est encore plus génial, puisque l’on déborde du concept pour aborder – mais pas seulement – les sensations, et on joue sur le temporel.
Reste plus qu’à…

  1. voir si je peux m’exprimer comme ça
  2. voir si je peux m’y tenir

Projets, projets… (deux sont en phase de naissance avancée, mais non publique : Projet Phenix et Projet Prométhée. Tous deux mêlent du professionnel à du personnel.)

Ce contenu a été publié dans Perso, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Il n'est pas urgent de faire plein de choses

  1. Yann dit :

    Bonnes vacances, je ne connaissais pas Freemind, j’utilise MindManager, je vais essayer. Je suis toujours étonné à quel point les entreprises se servent peu des cartes heuristiques. De là à utiliser des méthodes de brainstorming comme le deep dive, il y a un pas de géant. Je pense qu’on reste dans ce problème du court termisme prépondérant dans les entreprises.

  2. Docthib dit :

    Hello Yann, je ne sais pas si c’est un problème de court-termisme, ou de rationalité mal placée, du type “on n’a pas de temps à perdre avec ces bêtises”. Chaque jour qui passe, je bénis le choix que j’ai fait de devenir prof. Oui, oui. Bonnes vacances, si tu en as (?), sinon, bonnes photos 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.