Caillou – A l'abri au Café

Paris, soleil et pluie.
Les gouttes font des explosions
dans les lacs des guéridons de marbre.

Ce contenu a été publié dans Caillou, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Caillou – A l'abri au Café

  1. vu que tu écris des chansons, et qu’on vient de m’offrir un livre pour apprendre à écrire…
    je me demande si je ne vais pas te demander de me les écrire. pour la paresseuse que je suis, c’est plus simple, non? Contre rénumération bien entendu, impossible de flouer un prof d’économie sur sa valeur.
    Tope là pour les chansons (après des textes pour une idée louloufoque)?

  2. Docthib dit :

    Tu es quand même superbement siphonnée. On t’offre un livre pour apprendre à écrire (alors que tu es journaliste et bloggueuse quotidienne) et hop, tu dis “tiens, pourquoi pas faire écrire des chansons par un autre”. Rien que pour ça, j’ai envie de dire “OK, tope-la”. Et dis, on m’a offert un livre sur la sculpture, tu pourrais pas me sculpter un autoportrait en marbre ?

  3. Heu…
    je peux essayer. Faut que je trouve le marbre, puis les outils. Si c’est comme ma bibliothèque que je dois construire depuis un an, il faudra que tu sois patient. Très patient. Et pas rleur quand tu verras le résultat.
    Mais tu as raison, je suis superbement siphonnée. D’ailleurs je vais bientôt faire un billet pour expliquer ma difficulté face aux rimes, alors que je maîtrise relativement bien l’écriture.
    NB: Aurais-tu mis en place une newsletter (pas un fil RSS, ça j’ai du mal à voir comment je l’installe) pour m’abonner à tes nouvelles publications. Car tu écris quasiment autant que moi. Alors j’aimerais être prévenue automatiquement de tout nouveau billet. Merci. smiley souriant.

  4. Docthib dit :

    En attendant un thibillet détaillé, je te réponds en privé…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.