Caillou – Café

Mousse dorée sur un flot brun
Grains torréfiés, concassés, filtrés sous pression,
breuvage substrat, concentré, entier.
Remuer son café, pour le plaisir de casser le reflet en une multitude de miroirs
Un tissu de soie sous la pluie.

Café en bouche, liqueur de bois acidulé,
cigare doux humidifié.

J’aime boire du café, car cela me rappelle tous les cafés que j’ai bus.

Ce contenu a été publié dans Caillou, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

0 réponse à Caillou – Café

  1. Cyrille dit :

    Ah ? Je croyais que c’était du thé !

  2. Docthib dit :

    Cela dépend de mon état de fatigue et/ou de mes désirs, je suis un homme libre, je ne suis pas un numéro !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.