Novlangue ou désuétude ?

DictionaryJe suis en train de corriger des cas (encore), mais il fait beau, donc tout va bien (merci de demander).

Je n’ai pas d’opinion sur le déferlement d’informations sur Salah Abdeslam, sinon qu’il faut laisser la justice faire son travail (qui va être long…). En revanche, j’ai les oreilles écorchées par le terme « transfèrement ». Ne pouvait-on pas simplement dire « transfert » ? Et je pensais au  néologisme hideux « dangerosité » qui a remplacé « danger » (qui faisait pourtant bien son travail, merci pour lui).

Je commence donc à écrire mon coup de gueule scrogneugneu, et tout à coup, un doute me saisit : ai-je bien raison ? Un coup de Wiktionaire, et voilà la réponse : transfèrement est parfaitement valide, car c’est un terme juridique déjà employé au XIXème siècle. Paf dans ma gueule.

En revanche, dangerosité est bien une création très tardive et (à mon sens) superfétatoire, il n’y a qu’à voir la liste des quasi-synonymes (nocivité suffit, non ?)

C’était la minute de Monsieur Encyclopède, retour aux corrections de cas.

Cette entrée a été publiée dans Réflexions. Placez un signet sur le permalien.

2 Responses to Novlangue ou désuétude ?

  1. François dit :

    Problème solutionné donc.

  2. Docthib dit :

    Argh !!!
    Quand j’entends ça, je me sens tout émotionné… 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.