Réforme de l’orthographe – One step beyond

Donc, la réforme de l’orthographe supprime des lettres des mots (et ceux qui en sont pas d’accord peuvent se le carrer dans l’ognon) et des accents circonflexes.

Mais il faut le dire haut et fort : la réforme est timide, tiède, elle ne va pas assez loin. Quand on réforme, il faut avoir le courage de ses opignons, pour faire un truc vraiment aux petits ognons.

Donc voici quelques propozicions pour aller plus loin. N’hésitez pas à rajouter vos simplificacions en comentair.

Avant réforme Après réforme Mais allons plus loin et proposons
bientôt bientot bien tot (ex : je viens bien tot)
blême bleme blem’ (ex : c’est lui, le blem’ !)
châtiment chatiment chat piment (vous allez voir, si ça ne châtie pas un chat, de lui charrier du piment, c’est un vrai châtiment)
chômage  chomage  chaud mage (ex : ouah, il est trop fort, ce chaud mage, je l’avais pas calculé !) (cf. réforme du calcul, à venir)
contrôle controle troll (parce que « con troll », c’est un pléonasme)
gâteau gateau gato (cf. chat piment espagnol)
geôle  geole jol (ex : quelle jolie jol enjolivée, Jo !)
hâte hate hat (ex : il était tellement en hat qu’il en oubliait d’enlever son chapeau)
impôt impot un pot (le truc qu’on boit jusqu’à la lie)
pêche peche pecho (ex : question à poser en retour de soirée : « tu as fait bonne pecho ? »)
poêle poele poil (ex : viens te réchauffer auprès de mon poil)
relâche relache lache (un lache ne devient jamais courageux, donc il reste lache, alors relache, c’est un pléonasme)
rêve reve rave (ex : qu’est-ce que j’ai plané dans c’te rave !)
salpêtre salpetre truc

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *