Les 37 romans qui m’ont marqué

J’ai été nominé le 20 septembre (!) par mon ami Laurent pour lister « les 10 livres qui m’ont le plus marqué ». J’en ai listé 37, en me restreignant aux romans (donc, pas de BDs, ni de livres de développement personnel / coaching). La contrainte la plus difficile, dans ces cas, est de ne citer qu’un roman par auteur. Cette liste, comme les autres que j’ai pu bâtir sur ce blog, est documentaire, anecdotique, elle sert de point d’étape… ou de résumé. Certains livres ou auteurs ont été déjà eu les honneurs de ce blog.

Paul Auster, La musique du hasard

Richard Bach, Le messie récalcitrant

Bashô, À Kyoto rêvant de Kyoto

Tonino Benacquista, Saga

Jorge Luis Borges, Fictions

Richard Brautigan, Tokyo Montana express

Philippe Djian, Bleu comme l’enfer

Lawrence Durrell, Le quatuor d’Alexandrie

Jean Giono, Un roi sans divertissement

Frank Herbert, Dune

Jerome K. Jerome, Trois hommes dans un bâteau

Richard Jorif, Le navire Argo

Rudyard Kipling, Kim

Erri De Luca, Trois chevaux

Jack Kerouac, Les clochards célestes

Jack London, Le vagabond des étoiles

Norman McLean, A river runs through it

Haruki Murakami, 1Q84

Herman Melville, Moby Dick

Paul Morand, Hécate et ses chiens

Marcel Pagnol, La gloire de mon père

Robert Pirsig, Traité du zen et de l’entretien des motocyclettes

Raymond Queneau, Les fleurs bleues

Jules Romains, Les hommes de bonne volonté

Edmond Rostand, Cyrano de Bergerac

Robert Silverberg, Le livre des cranes

Georges Simenon, La tête d’un homme

Dennis Lehane, Ténèbres prenez-moi la main

William Shakespeare, Hamlet

John Steinbeck, The winter of my discontent (En une saison froide et amère)

Paul Loup Sulitzer, Le roi vert

Sun Tzu, L’art de la guerre

Sénèque, De la brièveté de la vie

Alfred E. Van Vogt, Le monde des non-A

Boris Vian, J’irai cracher sur vos tombes

Vladimir Volkoff, L’interrogatoire

Stefan Zweig, Le joueur d’échecs

Cette entrée a été publiée dans Réflexions. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.