Les 5 S de septembre

Fin des vacances, période de bonnes résolutions. En n’oubliant pas la saillie d’Oscar Wilde : « les bonnes résolutions sont des chèques tirés sur une banque dans laquelle on n’a pas de compte ouvert ».
Bonne résolution de rentrée : faire le ménage.
Tout a commencé par l’électronique, et une discussion avec un collègue sur Mohamed Yunus, subtilement relayée par ma connaissance des 5 S chez Toyota.

L’électronique

Je suis un geek, on ne se refait pas. J’achète donc des gadgets (iPod, camescope, transmetteur FM pour l’iPod, appareil photo numérique…) qui me semblent essentiels. Le problème est multiple, comme les prises du même nom :

  • chaque gadget qui arrive n’arrive jamais seul : il apporte régulièrement un mode d’emploi, un CD, des cables, un chargeur…
  • tout cela prend de la place, et nécessite de l’ordre (« où est le cable de tel appareil photo numérique ?)
  • chaque départ en vacances (ou en week-end) nécessite une check-list digne de la NASA : chargeur de téléphone, appareil-photo (+ chargeur), cables, MacBook(+ chargeur)…

Mohamed Yunus

J’ai commandé un de ses livres, mais en attendant, je sais que l’homme prône la décroissance économique, ou en tout cas, l’utilisation raisonnable des ressources économiques, notamment par le truchement d’une consommation responsable.

Les 5 S de Toyota

Toyota a mis en place une méthode d’organisation de l’espace de travail fondée sur 5 mots japonais commençant tous par S. Un des mots recouvre l’utilisation des objets, avec la logique suivante :

  • Si l’objet sert moins d’une fois par an, le faire recycler ou le jeter
  • Si l’objet sert moins d’une fois par mois, l’archiver proprement
  • Si l’objet sert moins d’une fois par semaine, le mettre sur une étagère dans le bureau
  • Si l’objet sert moins d’une fois par jour, le poser sur l’espace de travail : plus il sert souvent, plus il doit être proche
  • Si l’objet sert très souvent, le placer à portée de main, voire le fixer sur l’opérateur

Cristallisation

Gestion du stock existant : appliquer drastiquement le principe ci-dessus des 5 S.
Gestion du flux : « pour tout objet qui rentre, un objet doit sortir (définitivement) ». A appliquer en priorité à l’électronique / informatique.
Champ d’application : mon bureau chez moi ; mon bureau au boulot ; ma bibliothèque de 1 200 livres chez moi ; ma bibliothèque de 300 livres au bureau ; ma CD thèque / ma bibliothèque de mp3 ; mes outils de (excusez-moi, je rigole, hahaha) bricolage.
Principes d’application : utiliser au maximum les possibilités de recyclage, afin de jeter le minimum. Donner aux étudiants, aux amis, à l’école / au collège, au commissariat, amener à la déchetterie, faire recycler.

« Si tu veux débarrasser un hippie de ses poux, commence par le raser » (Pinaud, dans un livre de San-Antonio, probablement J’ai bien l’honneur de vous buter).

Cette entrée a été publiée dans Productivité. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.