Crash aérien ou Krach boursier ? C'est du n'importe quoi…

Merci à mon collègue Philippe Thomas, que vous pouvez admirer ici, pour l’idée séminale de ce thibillet.

Résumé des derniers jours :
Les banques US ont fait plouf. Alors la Bourse US fait badaboum.
Et puis certaines banques européennes font Klonk. Alors les Bourses européennes font shibam pow blop wizz…

Il y a 3 types de mensonges : les mensonges, les foutus mensonges, et les statistiques (Benjamin Disraeli)
« Le CAC a fait -9%, ce qui est la pire baisse depuis la pire baisse précédente »
« Et encore -8% c’est la panique »

Un pourcentage n’est qu’une grandeur symbolique. Certains commentateurs, ou boursicoteurs, oublient qu’il y a des sociétés derrière tout cela. Si, si, des vraies sociétés avec des produits et des clients.

Prenons un exemple pour montrer que les valorisations actuelles sont du n’importe quoi.

Air France (coté sur Euronext Paris) et Easy Jet (coté à Londres).

  1. Les ventes annuelles d’Air France-KLM sont de l’ordre de 24 milliards d’euros. Celles d’EasyJet, 2,26 milliards. Donc Air France KLM a des ventes qui représentent plus de 10 fois celles d’EasyJet.
  2. Mais les deux sociétés n’ont pas les mêmes tarifs, ni les mêmes coûts. Prenons alors leurs Résultats opérationnels (Ventes – coûts d’exploitation). Air France-KLM : 1,27 milliards d’euros. Easy Jet : 28 millions d’euros (0,028 milliards). Donc Air France KLM a un résultat opérationnel qui représente plus de 45 fois celui d’EasyJet.
  3. Ne comparons pas les Bénéfices (résultats nets), car EasyJet fait des pertes.
  4. Passons aux valorisations boursières. Air France – KLM vaut aujourd’hui 4,13 milliards d’euros ; EasyJet vaut 1,65 milliards d’euros. Donc Air France KLM (qui dégage 45 fois plus de résultat opérationnel qu’EasyJet) est juste valorisé 2,5 fois plus qu’EasyJet.

Petit tableau récapitulatif

Air France Easy Jet Multiple
Capitalisation boursière 4,13 Milliards € 1,65 Milliards € 2,5
CA 24,00 Milliards € 2,26 Milliards € 10,6
Résultat Opérationnel 1,27 Milliards € 0,03 Milliards € 45,7
Résultat net 0,77 Milliards € Négatif
Avions 12,30 Milliards € 1,18 Milliards € 10,4

Ce qui est amusant, pour qui a l’esprit joueur (et si je ne l’avais pas, je n’aurais pas un PEA), c’est que

  • Non seulement Air France KLM a une valeur représentant 1/6ème de ses ventes, soit 2 mois de ventes, tandis qu’Easy Jet est valorisé à presque une année de ventes. C’est normal, coco, c’est la valeur de la marque Easy Jet, ben voyons…
  • Mais surtout, Easy Jet a une valeur boursière représentant plus que la valeur de ses avions au bilan. C’est rassurant. Tandis qu’Air France – KLM a une valeur boursière qui représente… euh… 1/3 de la valeur de ses avions. Y sont où les autres avions ? Y valent plus rien ? Faut-il arrêter de voler sur Air France – KLM ? (parce qu’ils ont quand même les 2/3 de leur flotte qui ne sont pas comptés dans leur cours boursier, alors, existent-ils vraiment ?)

A de tels niveaux de dévalorisation, je sens qu’il va y avoir des méchantes OPA dans l’air. Pendant que certains paniquent et continuent à vendre à tout va, je pense que beaucoup de prédateurs mobilisent leur cash. Car il y a quand même beaucoup de sociétés qui n’ont pas de problèmes de liquidité…

Cette entrée a été publiée dans Finance. Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to Crash aérien ou Krach boursier ? C'est du n'importe quoi…

  1. Yves Duel dit :

    Tiens, je croyais que c’était de Churchill, ce "foutu mensonge" ?

  2. Beppem dit :

    Pour le discours sur la valeur de la flotte (€¦Seulement 1/3 est tenu en compte par la Market Cap), il ne faut pas compter aussi la valeur de la dette (E+D= 7.194 Milliards)? Il n’est pas encore assez mais un peu plus€¦

  3. Docthib dit :

    Oui, Beppem, ce serait mieux.
    Quelques chiffres, pour préciser les choses :
    – avions = 12 milliards = 8 milliards détenus en pleine propriété, et 3 milliards en location financement (et le reste en "autres")
    – total du bilan = 30 milliards
    – dettes financières = 7 milliards
    – capitaux propres = 10 milliards
    Donc, en résumé, la valeur boursière représente la moitié des avions détenus en pleine propriété, ou bien 40% de la valeur des capitaux propres comptables…

  4. nerik dit :

    you’re right doc,
    Je commence à me remmettre dans le marché. Tu devrais regarder ARCELOR MITTAL, GAZ SUEZ, VINCI et ALSTOM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.