Le Styx

Ce n’est pas un projet, c’est une contrainte. Cela m’a empoisonné plusieurs journées, et nuits, depuis plusieurs mois. C’est avant tout une date. Quand j’aurai franchi le Styx, ça ira bien mieux, mon année commencera vraiment. D’ici là, je compte les jours…

Cette entrée a été publiée dans Perso. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.