Getting back to Getting Things Done

En ce jour de Saint Christophe (mais ça n’a rien à voir), je viens de relancer mon blog de productivité personnelle avec un article fracassant et alléchant (parce que « à suivre ») sur les logiciels de To-Do listes. Cela peut sembler étonnant, mais après avoir surfé près de 2 jours (c’est les vacances, hein, je fais skeuj veux) et testé des dizaines d’applications de To-Do listes / task managers, j’en suis arrivé à la conclusion suivante : si l’on place un curseur entre « application trop simple, qui fait le minimum requis » et « application un poil trop compliquée, qui en fait juste un peu trop », on a 15% dans la première catégorie, 80% dans la deuxième, et à peine 5% des applications qui correspondent à ma conception d’un utilitaire de ToDo liste. C’est peu.

Cette entrée a été publiée dans Productivité. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.