Cinétique du pékin – 1

Les placements dans le métro me font penser au Jeu de Go. Dans le Jeu de Go, il y a une grille quadrillée (le Go-Ban), délimitée par les montagnes (les côtés) qui encadrent la plaine (le centre). Poser une pierre sur le Go-Ban, c’est prendre possession d’un territoire. Analysons le territoire d’un compartiment de métro. On a les banquettes dont les dossiers supportent les strapontins, et le poteau central figure le nombril du monde.

La première difficulté consiste à monter dans le métro. Il y a deux écoles : l’entonnoir civique, et la prise en tenaille.

Dans l’entonnoir civique (figure de gauche), les pékins laissent la voie dégagée pour descendre, mais on a intérêt à descendre vite, car l’entonnoir s’effondre rapidement par le centre, et il est difficile de combattre le flux montant.

Quant à la prise en tenaille, c’est une variante virile, illustrée par la figure de droite : au moment de descendre, on ne voit plus l’agora accueillante de la figure de gauche, où on peut descendre en patricien libre, tandis que la foule plébéienne s’écarte avec respect ; on est plutôt en présence du défilé des Thermopyles, qui se termine en goulet menaçant, ça sent l’assassinat de César.

Nous verrons plus tard le placement dans le wagon, tout un art.

Cette entrée a été publiée dans Cinétique du pékin, Réflexions and taguée . Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to Cinétique du pékin – 1

  1. Julien dit :

    huhuhu, je sens qu’elle va me plaire cette série !
    bravo pour les dessins, du beau boulot ^^

  2. Yann dit :

    Je vais imprimer ça en fiche, je m’y remets bientôt et ça fait 2 ans que je ne suis plus habitué (pas de métro à Luxembourg)…

  3. matthieu dit :

    Vous n’auriez pas oublié le "pack All Black": tous les gens prêts à monter massés devant la porte, le regard NOIR qui vous dit ‘essaie même pas de penser à descendre, petit’?

  4. Docthib dit :

    @ Julien : OpenOffice Draw, quand même, c’est le summum de la technologie 😉

    @ Yann : toutes mes condoléances pour ton rapatriement sanitaire, je vais essayer de te faire passer la pilule en plusieurs prises…

    @ Matthieu : mais quelle idée, aussi, de vouloir descendre ? C’est déjà pas facile d’y monter, alors accrochez vous à la barre, et vogue la galère (objet de la prochaine notule, n’en doutons pas…)

  5. Yann dit :

    @Docthib: Ce serait avec grand plaisir mais ce ne sera probablement pas retour au bercail mais vol au long cours… communiqué officiel quand l’ours sera bien mort et enterré et la peau avec…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.