Ta mère est une catin

Dans les docs informatiques, il y a quantité de blabla. Notamment, l’accord de license, la fameuse fenêtre qu’on voit apparaître à l’installation d’un logiciel, on passe allègrement, allez, j’accepte, c’est fait. Mais de temps en temps, dans une documentation vaste et fournie, il y a un petit truc qu’on aurait dû lire. C’est souvent dans le Guide de Démarrage Rapide, mais quand on est un impatient comme moi (et comme vous, n’ergotez pas), on se lance dans l’installation comme un conquistador avide de sang frais.
Donc, il faudrait un rappel, un truc sauvage, qui frappe les esprits. Je propose un texte en rouge, sur la première page : « ta mère est une catin » ou « tu vas mourir dans d’atroces souffrances »… « si tu ne lis pas le texte qui suit ».
Et juste après se trouverait le nécessaire de survie, du genre « il faut installer les pilotes du lecteur AVANT de le brancher à l’ordinateur, sinon, tout sera caca (et ta mère sera une catin) ».
Je préconise que dans chaque société d’informatique, on embauche un ergonome comme moi, exactement comme moi, un utilisateur lambda avec idées géniales (et peu coûteuses).
Sinon, ta mère sera une catin.

Cette entrée a été publiée dans Informatique et Internet. Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to Ta mère est une catin

  1. Monsieur Jean dit :

    Dîtes, Doc, vous savez qu’on a donné des coups de tête malheureux pour moins que ça ?

  2. Doc ça existe déjà.
    Je me souviens d’avoir du installer un logiciel sous linux en tapant quelque chose du genre:
    "mon installation est pourrie, je le sais et n’en voudrai a personne si tout explose vous m’aurez prévenu…"
    Parce que le logiciel en question cohabitait mal avec je ne sais plus quel bout d’un autre logiciel.

  3. Docthib dit :

    @ Monsieur Jean : rhhhooo, Monsieur Jean ! Alors que je parlais informatique de haut niveau , vous sortez l’arsenal de guerre transalpine. Vous n’avez qu’à lire tous les textes à l’installation du logiciel / widget / matériel informatique, et jamais n’aurez ce texte. Mais compte tenu de votre compétence limitée en informatique, vous fîtes ce que vous putes.
    (oui, je suis fin).

    @ Ulysse (bourrin libidineux) : ça fait long de ligne de commande, ça. J’imagine bien les écrans de confirmation : "êtes-vous sûr ?". "Oui je suis sûr que mon installation est pourrie, je répète que je le sais et vraiment, j’affirme que je n’en voudrai a personne si tout explose, j’ai bien noté 3 fois que vous m’avez prévenu". Et là, 3ème écran : "L’installation va démarrer. Cliquez sur Terminé, et répétez encore une fois votre acte de contrition". Raahh…

  4. Voui, vive le copier coller.
    Quoique je me demande si on pouvait faire des copier coller justement, les développeurs linuxiens sont particulièrement fourbes!
    Heureusement, pas de confirmation, une fois ça à suffit, mais pour le coup ça fait vraiment réfléchir!

  5. Yves Duel dit :

    CE BLOG EST COMPLETEMENT MERDIQUE ET ON CHERCHE DE BONNES RAISONS DE TERMINER LA LECTURES DES NOTES INSENSEES

  6. Yves Duel dit :

    Et en plus, ma mère ne vous a rien fait du tout que je sache ?

  7. Docthib dit :

    @ Ulysse (bourrin libidineux) : j’adore le terme "fourbe", que je n’emploie plus assez souvent. C’est bien un terme d’informaticien, ça. J’avais même un ami qui avait forgé "fourbette" comme surnom d’une fille. Que les développeurs sous Linux soient fourbes, ça ne fait que renforcer mon admiration pour eux. A bas les comportements tièdes et consensuels.

    @ Yves Duel : calmez-vous, ami, je ne parlais que de moi (et accessoirement de ma mère, la pauvre, paix à son me), et surtout, de l’informatique. Si l’on s’éloigne de cette idée, c’est sûr, ça devient le boxon…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.