Le voile noir, ce soir

Je suis le ténébreux, le veuf, l’inconsolé,
Le prince d’Aquitaine à la tour abolie :
Ma seule étoile est morte, et mon luth constellé
Porte le soleil noir de la mélancolie.

Gérard de Nerval, El Desdichado

Cette entrée a été publiée dans Perso. Placez un signet sur le permalien.

3 Responses to Le voile noir, ce soir

  1. L'inconnu du 3ème étage dit :

    Faut-il que l’on prévienne les services de police ?

  2. Docthib dit :

    Non, cela ne sera pas nécessaire. Mais de là où je suis, les messages passent mal. Quand ils passent.

  3. L'inconnu du 3ème étage dit :

    Me voilà rassuré, j’ai cru qu’on allait retrouver un cadavre avec un vernimmen planté dans le dos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.