Pom pom poh poh poh

Quand je déclare mes impoh poh poh
ça me fait froid dans le dos ho ho
trouillomètre à zéro ho ho
Peur de rater un zéro ho ho
Mais tant pis au dodo ho ho.

Cette entrée a été publiée dans Perso. Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to Pom pom poh poh poh

  1. L'inconnu du 3ème étage dit :

    En l’occurence, ce n’est pas vos impôts que vous déclarez mais vos revenus….. j’ai bien une rime en u…. mais on perdrait un peu en poésie

  2. Docthib dit :

    Comme le dit Claude Rich dans Les tontons flingueurs : « Les manières y gagneront ce que l’affection y perdra ». Et Lino Ventura de rétorquer : « C’est ça on s’écrira ! »
    Moi j’aime bien les rimes en u, et – oserai-je l’avouer – encore plus en -ouille.

    "Pour payer mes impôts, je cherche dans mes fouilles
    Un ducat, un talbin, une oseille quelconque
    Je me tance : quel naïf ! quel jobard ! Ou : quel Conk !
    Cela va me coûter le derme de mes c…"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.