Caillou – Oblivion


J’ai toujours voulu ces moments de solitude
Le rideau de la nuit déchiré pour un temps
J’étais seul avec moi-même
Et rien ni personne ne m’appelait.

Cette entrée a été publiée dans Caillou. Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.