Le syndrome LIFO

En gestion des stocks, notamment en comptabilité, LIFO, c’est Last In First Out : avec une matière première au prix volatil (pétrole), au lieu d’aller chercher au fond de l’entrepot le baril acheté à prix avantageux il y a 5 ans, on sort le dernier baril arrivé, au prix qu’on l’a payé.
Les mails suivent le syndrome du LIFO : on répond en premier aux mails les plus récents. On pourrait même définir la loi du LIFO :

  • Mail arrivé dans la minute : réponse générale dans la minute
  • Mail arrivé dans la journée, quand on n’était pas là : réponse éventuelle dans la journée
  • Mail en attente depuis une semaine : oh, il faudra bien une dizaine de jours
  • Mail depuis plus d’une semaine : il n’y a tellement plus de règle, qu’on peut considérer raisonnablement qu’on n’y répondra jamais.

Dans ma boite mail, en attente de traitement, le mail le plus ancien date de 2002. Qui dit mieux ?

Cette entrée a été publiée dans Informatique et Internet. Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to Le syndrome LIFO

  1. julient dit :

    Je pense honnêtement en recevoir beaucoup moins que toi, mais je me force à les traiter de cette façon :

    – Réponse urgente demandée : traitement immédiat,
    – Réponse dans la journée possible : Traitement dans la journée,
    – Réponse dans la journée difficile : mail rapide pour dire que je m’en occupe et que je reviens vers la personne dès que possible,
    – Réponse non demandée : archivage ou suppression tout de suite.

    J’essaye d’avoir toujours moins de 50 mails dans mon Inbox à la fin de la journée. Ceux qui restent étant ceux qui doivent être traités.
    Enfin, en théorie…

  2. julient dit :

    Petit article en référence à ce dont tu parles chez Presse Citron : http://www.presse-citron.net/?20...

  3. Docthib dit :

    Hello Julien, merci pour le lien, je dois avouer que j’ai été très déçu, j’ai l’intuition qu’il doit y avoir 10 fois mieux comme conseils sur Internet. Je ferai une recherche, et donnerai une synthèse. Cela dit, je vais peut-être me remettre à lire presse-citron, il a du style… Et puis cette idée d’e-mail bankruptcy, c’est génial…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.