Journée Café Salé Café Sucré

Hier soir, j’ai regardé « Coffee and cigarettes » de Jim Jarmusch. Superbe film de saynettes, en noir et blanc, entre volutes de vapeur du café et volutes de fumée.
Dans un des sketches, Renée est tranquille, et le serveur arrive « voulez-vous encore du café, miss ? » et lui sert du café chaud dans sa tasse. Elle le toise languidement, et dit « j’aurais préféré que vous ne fassiez pas cela. Mon café avait juste la bonne couleur, la bonne température… »
Après que le larbin se soit retiré d’un air penaud, elle dose religieusement un peu de sucre, verse hiératiquement un peu de lait, bref, elle se refait sa mixture.

Cette journée a alterné entre les différents états : j’avais un café potable, on m’a versé un café noir et bouillant, j’ai refait mon mélange, on m’a reversé un breuvage amer dedans.
Je veux voir du côté positif : ça s’est terminé, autour d’une(s) bière(s), par une discussion de recherche avec un étudiant. Sur le papier, je n’y gagnais rien, et il y gagnait tout. Dans la réalité, j’y gagnais un moment de sucre dans ma journée de café salé.

Cette entrée a été publiée dans Blog and taguée , . Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to Journée Café Salé Café Sucré

  1. Lili dit :

    belle image de vos jours couleur/saveur café…
    sous la pesanteur et la grisaille du quotidien ..il a toujours un petit grain de … sucre fantaisie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.