L'évangile selon Synthol

Et le dernier jour de la semaine, il fit 3h30 de voiture, 7h de cours, et rentra en se disant « je vais ronquer comme un ne », mais voilà, il y avait encore l’aïkido pour débutants neuneus. Allez, deux heures de souffrance, et ce sera enfin le week-end.

Cette entrée a été publiée dans Perso and taguée . Placez un signet sur le permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.