200ème billet – Batanas et Ubuntus

Pour fêter ce 200ème billet (et je ne compte plus vos commentaires, notamment tous ces sympathiques vendeurs de Viagra), voici un compte-rendu, je l’espère exhaustif, des batanas et ubuntus répertoriés à ce jour. C’est cliquable (cliquez sur les pitites croix grises), mis à jour régulièrement, et en méta lien dans la colonne de gauche. Bref, du web 2.0 (je ne sais pas ce que ça signifie, mais c’en est, c’est sûr !)
Les derniers ajouts sont en bleu.

Batanas et Ubuntus

All + All –

Batanas et Ubuntus

Cette entrée a été publiée dans Blog and taguée , , , . Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to 200ème billet – Batanas et Ubuntus

  1. julient dit :

    Formidable ! Je n’ai qu’un mot, formidable !

    Le 200ème billet, c’est un peu comme la 200ème bière : il faut en faire quelque chose de spécial. Et je crois que ta cascade d’ubuntus et batanas corrspond tout à fait à la cascade de bière qui roule dans ta gorge lorsque tu te mets sous la tireuse.

    Santé !

  2. Monsieur Jean dit :

    Alors là… justement je me disais que ce serait bien de rassembler notre petite récolte….

    Vous en avez rêvez, Docthib l’a fait !

    [faudra le mettre à jour ce billet, hein, Doc ?]

  3. joséphine dit :

    en plus, c’est évolutif.. je pense que ca va dynamiser les esprits créatifs !!

  4. Docthib dit :

    Argh, la mise à jour avant la mise à jour… J’avais pensé à Yog, qui a déjà Batané et qui Ubuntise ce soir, et paf, je l’ai oublié. Caramba ! Mise à jour très prochaine !!!

  5. Docthib dit :

    Et toc, c’est fait, fallait pas me chercher. Yog a ses batanas, et son Ubuntu. En attendant pire…

    Et au passage : @ julient : je ne bois que des bières numériques, moi, Monsieur !

  6. Charlotte dit :

    Lola ne va pas être contente si elle voit que vous avez oublié tisanailler….

  7. Docthib dit :

    Mille excuses Lola, et merci Charlotte : l’erreur est réparée !

  8. Lulu et Lili sur un bateau...doc n'y voie que du feu dit :

    En voici un nouveau que j’aime bien dans la catégorie inclassable, que nous revendiquons!

    Epistolero, nm: bandit de grand chemin usant de ses lettres pour séduire et abuser les ingénues en leur faisant croire à un casting pour le nouveau Robert.
    " caremba ce docthib, quel epistolero!"

  9. Lili fait son Alain Rey !

    (ceci n’est pas un Marceau Lilès mais joue dans la même catégorie conceptuelle pour ce qui est du côté désagréable de la remarque – non parce que j’imagine que Lili doit être moins amortie que Linlin – oui, c’est un très mauvais jeu de mots et d’autre me disait hier que c’est une émorne, pardon, énorme faute de débutant que de laisser ses mauvais jeux de mots dans un texte… suis un néophyte, ce qui est à peine moins désagréable que d’être un épistoléro – et voilà, je ne sais plus ce que je voulais dire et je me restrouve là comme un idiot la langue pendue et la phrase en suspens)

  10. Docthib dit :

    @ Lala, Lili, Lulu : Moi j’aurais mis Lettres avec un grand L et robert avec un petit b (85). Il faudrait que les jeunes filles soient vraiment ingénues, et le Doc particulièrement doué en prose cyber : déjà qu’il ne sait pas transmettre un virus… Et puis, les Plumées, le principe, c’est de circonscrire les tracas ou bonheurs quotidiens, alors je me le mets où, hein, votre n-ième inclassable ?

    @ Monsieur Jean : il y a une vraie batana dans le Baleinié, qui dit en substance : « continuer à parler en espérant retrouver le fil de son raisonnement ». La réalité dépasse la fiction.

  11. Docthib dit :

    @ Lili et Lulu : d’abord, moi je ne connais qu’un état-civil : le prénom, c’est le pseudo ; le nom, c’est l’adresse IP. Alors quand on m’IPette de deux endroits différents, je m’IPerd. Pour moi, y a Lulu, et puis Lili, et Lola, et enfin La grande Loulou. Allo Maman Lolo.

  12. Lili dit :

    Monsieur avouez quand même qu’en fin limier sur les traces de Lola vous n’avez pas Lulu..venir chez vous , où elle a pris (allez savoir pourquoi!) le pseudo de Lili, Ah! la la!
    Et puis que voulez vous , je suis un fan d’Alain Rey et j’aime ça!

    Doc, vos thibillets sont sympas , juste que c’est écrit trop petit…affaire classée?

  13. Docthib dit :

    Non point, je suis piqué au vif, tel le bourdon moyen. Il s’agit juste de temps (ressource rare) : il faut que je me paluche ce template.php ou ce style.css, ce qui me permettra – au passage – de mettre d’autres couleurs, de virer ce gris, de mieux souligner les liens, améliorer le calendrier,… en 2008 ? 🙁

  14. Da vinci Yog dit :

    Joyeux 200ème billet Doc !!

    Ca se savoure, ça se déguste comme au premier jour…
    Tu auras donc réussi à agréger une petite communauté bien sympathique autour de tes projets d’un nouveau genre.

    Stimulateur de synapses et émulateur des genres, je tiens à te tirer un grand coup de chapeau pour l’ensemble de ton oeuvre bologguesque (pour ce qui est de la finance, tu me connais…)

    Longue vie au Thibierge pas Net…

  15. Docthib dit :

    Rho ben c’est bien gentil tout ça ! Allez, la prochaine tournée sera pour moi… (mais à quoi m’engagé-je ?!)

  16. spritz dit :

    Pour info, dixit Wikipédia: Web 2.0 est un terme souvent utilisé pour désigner ce qui est perçu comme une transition importante du World Wide Web, passant d’une collection de sites web à une plateforme informatique à part entière, fournissant des applications web aux utilisateurs. Les défenseurs de ce point de vue soutiennent que les services du Web 2.0 remplaceront progressivement les applications de bureau traditionnelles.

    Si je peux intégrer la prochaine tournée aussi, je suis partant! :-p

  17. Docthib dit :

    @ Spritz : Merci pour l’info. J’exagérais, je connaissais le terme et ses interprétations, mais celle-là est originale et bien pensée. Donc OK pour une prochaine tournée 🙂

  18. Atchoum dit :

    Batana – Sépojuste : sentiment de frustration qu’on éprouve devant une machine ou un appareil quelconque, lorsque les mêmes causes, reproduites plusieurs fois, ne semblent pas avoir les mêmes effets. Typiquement ressenti dans la file d’attente d’un magasin, alors que votre carte de crédit a été refusée pour la troisième fois, et que les 17 personnes derrière vous montrent des signes d’impatience (les 14 personnes devant vous, elles s’en fichent, car elles ont déjà quitté le magasin). "Sépojuste, elle a très bien marché au distributeur de billets y’a 1/2 heure…" "Ah, ben alors vous pouvez payer en liquide".

  19. Atchoum dit :

    J’ai un gros sépojuste pour ce blog. D’abord j’avais rédigé un commentaire sous la rubrique "trève des confiseurs", pas un truc bien écrit, non, mais quand même gentiment tourné, du genre qui vous rend absurdement content, quand même, au moment de taper le point final. prévisualiser. Pas de problème. envoyer. "Votre commentaire a bien été envoyé. Il sera en ligne bientôt." Tiens, me dis-je, le Docthib est un peu lent, jusque-là rien de nouveau, soit, je patienterai.
    Le lendemain, la (très bonne) nouvelle "La Stratégie du Champignon" m’inspirant quelques lignes, j’envoie un nouveau flou, et là… pouf ! Magie de l’informatique, il apparaît aussitôt. Ah, c’est réparé. Je vais pouvoir renvoyer mon truc d’hier. "Votre commentaire… gnagnaga". Zut ! Voilà que maintenant mon premier truc risque d’être publié deux fois. Envoyons vite un mot pour s’excuser du dérangement. Qui apparaît aussitôt. Grr ! Dans le doute, je rebalance une troisième fois mon premier message… "Votre commentaire… rhaaaa !" J’envoie donc un autre flou pour prévenir que, décidement, mon premier message pose problème, peut-être une question de longueur du texte… et conformément à la Loi de Murphy n°124, celui-ci est apparu aussitôt en ligne. Lapin compris.
    Sépojuste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.