Azimuté, ou conversation entre moi et moi

– qu’est-ce que tu voudrais pour Noël ?
– un fil RSS qui permette de suivre les réponses à mes commentaires sur d’autres blogs.
– t’es complètement chtarbé, toi.
– oui.

Cette entrée a été publiée dans Blog and taguée . Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to Azimuté, ou conversation entre moi et moi

  1. Gekko dit :

    Il y a cette start up suisse qui a encore des progrès à faire mais qui devrait vous satisfaire partiellement :
    http://www.cocomment.com/comment...

  2. Da vinci Yog dit :

    Ca ne serait pas un Fluxcitant que tu voudrais?

  3. julient dit :

    Âne ai fait, il y a cocomment, mais pour (tenter de) l’utiliser depuis quelques mois, je suis pas hyper convaincu… Je crois que je suis même prêt à recevoir un mail lorsqu’il y a eu réponse sur certains billets. Mais très peu de blogs proposent cette fonctionnalité

  4. Lulu... dit :

    Le père Noél est peut être à cette adresse:

    cmplx.free.fr…
    et c’est gratuit!

  5. Lulu... dit :

    Hep! hep !c’était pas une blague , juste que je m’ai trompé d’adresse:-)

    imum.free.fr

  6. Docthib dit :

    @ Gekko : je viens de l’installer, on verra bien. En règle générale, ces outils marchent bien pour tous les blogs, sauf ceux qui sont installés sur un serveur perso (comme DotClear, par ex.)

    @ Da Vinci Yog : tu n’arrêtes jamais de néologiser, tou ! Fluxcitant, c’est pas mal en effet, ou encore Fluxthérapie…

    @ Julient : je pense que Cocomment est conçu pour le vulgum pecus qui est sur blogger. Bref, comme d’hab, c’est "chaque blog est un cas particulier"

    @ Lulu… : J’ai testé, et j’ai jeté : c’est un lecteur de flux RSS. Mais moi ce qui m’intéressait, c’est de suivre les commentaires d’une conversation donnée, ou d’un blog donné, quand ce blog ne propose pas de fil des commentaires (c’est là toute la difficulté, ma chère Lulu…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.