BlogDay2006

Je le vois dans deux blogs amis, je suis même relancé par mail pour participer à cet événement, et pourtant, ça ne me tente pas. Le BlogDay, donc, c’est aujourd’hui, et la règle du jeu, c’est de faire découvrir 5 blogs qu’on a découvert récemment pour faire partager la bonne nouvelle (il faut pointer vers leur site et utiliser un tag Technorati), créer un effet de maillage, j’en sais rien moi, ça doit juste être pour faire un billet de plus.
Cela dit, les deux billets que j’ai lus m’ont donné envie d’aller visiter quelques uns des blogs mentionnés, donc pourquoi pas. Le problème est que je n’ai pas découvert de blogs récemment, je tourne sur ceux que j’apprécie, avec peu de nouveautés. Mais je vais faire un effort. Simplement, contrairement au narrateur de Haute Fidélité, je ne suis pas sûr d’arriver à 5.

(je ne fais pas d’ordre de préférence)

  • Bon pour ton poil. J’en ai déjà parlé, je trouve cet auteur suisse particulièrement savoureux. Je le trouve très drôle, il y a des fois, je ris jusqu’aux larmes (bon, OK, c’était après 3 verres de vin, mais quand même). C’est un blog classique, c’est-à-dire sans véritable thématique, sinon des pensées, des idées floues, des déconnes. Devrait être remboursé par ma sécurité sociale. En plus, il est fortiche, le tyrolien : il a publié son billet sur le BlogDay avec, comme d’hab, son traitement décalé. Pas à dire, c’est bon pour mon poil.

Voilà, c’est tout. Il y a deux catégories de blogs que j’ai fait exprès de ne pas mentionner : 1. les blogs de copains ou de connaissances découvertes au fil de mes lectures sur la toile (cf. ma liste à gauche de cette page + Monsieur Jean, Maviesansmoi, Je lis des journaux etc.) et 2. les blogs informatifs sur la techno et Internet (le Standblog en premier). Et je ne lis pas du tout les blogs des papes de la blogosphère.

Je me disais « comme ça fait pas bézef, une liste d’un seul élément, je vais procéder à un petit surf rapide et informel, pour dénicher des blogs qui m’ont l’air sympa » mais c’est complètement illusoire : comment les trouver ? par mots-clés ? mais quel mot-clé m’intéresse, à part « toi, mon frère humain (j’embrasse aussi les femmes) qui me fais réfléchir, rire ou méditer dans les rues crottées de Paris ».

C’est hallucinant comme ce thibillet est un non-billet. Désolé les gars.

Allez, quand même, une idée qui surgit. Dans les années 80, j’avais lu dans Le Point une nouvelle de l’été dont l’argument était amusant : il existait 10 personnes en France qui étaient « statistiquement parfaites », je veux dire par là, il n’y avait plus besoin de sonder 10 000 personnes, il suffisait de poser la question à ces 10 personnes, et quel que soit le sujet, leur réponse donnait ce que donnerait un sondage sur 10 000 personnes au hasard. Marrant, non ? Bon, après, la nation était en pataquès parce qu’un des 10 avait disparu, ou bien il y en avait qui avait un jumeau inconnu, je ne me souviens plus. Le rapport avec la fondue ? Je me disais « il y a des gens qui lisent 10 000 blogs pour s’informer, moi je recommanderais bien de n’en lire que très peu (1 ?), au hasard, Bon pour ton poil« . Bon sang, ça va lui faire grimper son PageRank sous Google, à ce sympathique helvète (et je suis sûr qu’il s’en tamponne le coquillard avec une patte d’alligator femelle).

Cette entrée a été publiée dans Blog and taguée , . Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to BlogDay2006

  1. raph dit :

    ahaha bien sûr que non. Je suis un blogueur classique, donc j’adore qu’on parle de moi. (en plus, le page rank, c’est bien pour avoir des mots-clés google rigolos dans ses statistiques)

  2. Docthib dit :

    Eh ben voilà, tu étais une idole pour moi, et tu redescends de ton piédestal irisé pour te mêler à l’humanité bassement crapuleuse, mes illusions sont détruites (comme dit le pêcheur). Je suis en forme, moi, c’est parce que dans 5 mn, c’est la bière avec Nerik

  3. julient dit :

    Bizarre ce thibillet… Je sais pas pourquoi, il me laisse un goût de lassitude. J’ai l’impression que tu as l’air pas mal désabusé vis-à-vis de la blogosphère (je ne mets pas de guillemets, mais l’idée est là), un peu du genre : "bon d’accord, je joue, mais en vrai je ne suis pas comme les autres, ça ne m’intéresse pas".

    Peut-être que je me trompe. Mais je sens qu’il y a dans les blogs beaucoup de choses qui te gonflent. Tu te dis que ça suffit maintenant, je les vois trop les ficelles de ces jeunes assoifés de reconnaissance. Un peu de recul, d’humilité que diable ! 50 millions de blogs, certains doivent être bons, mais la plupart, c’est quand même un ramassis de cochoncetés !

    Finalement, c’est ça le plus terrible avec ces blogs : Tellement facile à mettre devant les yeux des gens la saloperie que tu viens d’écrire que tu ne t’en prives pas. Et à force de lire des saloperies, t’as le cerveau tout moisi. Avant quand il n’y avait que le papier, on ne publiait (et donc on ne lisait) que ce qui était bon. Aujourd’hui, le bon peut facilement se diluer dans la merde…

    Ah bon ? je viens de t’attribuer ce qui me tourne dans la tête depuis quelques jours ? Oui mais en réponse à un non-thibillet, il fallait bien un non-commentaire 😉

  4. Yann dit :

    On publie "publiait" aussi de la merde dans les papiers il faut dire.

    Mais selon la théorie de la connerie humaine, plus y’en a moins c’est difficile de s’en séparer et comme dans les blogs il n’y a pas de filtres… C’est comme un amplificateur géant de conversation de café s’auto-entretenant, une spirale infernale …Je crois que ma BD du commentaire précédent résume aussi bien le propos, on a tous tôt ou tard un syndrome aigu du posteur merdeux, mais certains c’est tout le temps.

    D’ailleurs pour continuer sur cette vague de critique, le web 2.0 c’est quand même bien inutile des fois. Il n’ y a qu’à voir Libé où les commentaires des internautes sont d’une nullité absolue la plupart (tout?) du temps. Au lieu de renforcer l’article on a la plupart du temps en dessous un tas de commentaires merdiques qui rendent le propos encore plus inutile. Vous me direz il n’y a qu’à pas les lire et c’est ce que je m’applique à faire mais quand même.

    Des autres propos décousus en revenant du boulot la tête comme un melon.
    Une bonne soirée 🙂

  5. Docthib dit :

    Bonsoir les jeunes,
    je ne devrais pas écrire ce commentaire à chaud, mais je suis plutôt zen ce soir, en attendant d’aller dîner. Je sais pourquoi j’ai commencé ce blog, et pourquoi je le continue. Pour les raisons que j’ai évoquées au début, et qui sont – peu ou prou – les mêmes que les vôtres. Au sujet du BlogDay : l’idée d’un jeu-concours ne me dérangeait pas plus que ça (j’en ai même un en tête, c’est dire), c’est juste que là, j’étais sec. Et aussi : Julien et Yog avaient des vrais blogs intéressants et décalés à présenter, et moi, j’avais juste des journaux intimes de mecs et de filles.
    Je n’ai pas vraiment de lassitude vis-à-vis de la "blogosphère", parce que je m’en suis éloigné très rapidement. Je préfère 100 fois les étonnements de Julient ou les photos de Yann (au hasard 😉 … ) aux discours auto-promoteurs et recyclant l’actualité de blogueurs "en vue". C’est La grande Loulou qui avait écrit "je ne cherche pas à augmenter mon nombre de lecteurs, 40, c’est gérable" (je retranscris, mais l’esprit est là, je pense).
    Donc je mets tout ça sur le compte du mois d’août assez pourri, de la petite déprime avant la rentrée des classe et le plongeon dans l’hiver, on a un an de plus, on prend des résolutions. Personnellement, je déborde d’idées, de billets, de projets. Mais c’est vrai, je suis en retard sur tout : je n’ai pas encore tout lu chez les autres (mais ça m’intéresse), et j’ai des commentaires en tête (mais pas écrits).
    On revient à l’e-mail, finalement : s’il n’y a pas de réaction instantanée, on a l’impression d’être abandonné. ça se soigne avec du bon houblon 😉
    Très bonne discussion ce soir avec Nerik.
    A+,
    Doc

  6. julient dit :

    Attention à ne pas limiter la bière au houblon, c’est bien plus que ça une bière. Et le houblon, c’est pas bon !

    Pour en revenir à cette "médiocrité" des blogs, je te conseille de ne pas aller sur digg et en particulier ses équivalents francophones…C’est là qu’on l’expose (même si parfois on tombe sur des pépites…)

    Pour ce qui est du reste, hophophop, en avant les projets ! Vous avez refait le monde avec Nérik ?

  7. Docthib dit :

    Je me tiens résolument à l’écart de Digg, Technorati et autres : je m’y noirais…
    Pour les projets, oui, je crépite, on en reparle 🙂 Avec Nerik, on a sauté d’un sujet à l’autre comme des papillons survoltés, c’était Bien.

  8. joséphine dit :

    ca fait deux fois aujourd’hui que j’entends (ou lis) l’expression "il s’en tamponne le coquillard" et j’adore

  9. Yann dit :

    J’aime aussi beaucoup la variante il s’en tamponne le coquillard avec une patte d’alligator femelle. Ce qui me rappelle ce génial dictionnaire de l’argot qui trainait à la maison écrit par un vrai "gangster parisien" de l’époque.

    Merci beaucoup, j’attends d’ailleurs tes commentaires…. ;-). Je me suis maintenant aussi limité à un nombre très réduit de blogs:
    – parce que ça prends un temps fou de suivre plus de 20 blogs.
    – parce que j’ai fait mon choix sur ce qui m’intéresse selon des critères purement subjectifs.

  10. Docthib dit :

    @ Yann : il s’agit probablement de ce dictionnaire d’argot dont j’ai une réédition, qui avait été écrit dans les années 50 par deux commissaires de la PJ. Un grand bonheur…
    Pour les commentaires, ça viendra, ça viendra, je me demande si je ne vais pas faire un thibillet « voiture balai » où je vais faire en une fois le boulot (mais la question cruciale est « est-ce que ça me fera vraiment gagner du temps ? »…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.