Check-list avant décollage

C’est J-2 J-1, donc je poste la check-list qui va bien, et que je vais éditer au fil de mes oublis (rhoooo, c’est pas bien, dans la Blogosphère, d’éditer des billets après coup, méchant, méchant).

  • short moule-à-gaufres – Check
  • T-shirt respirant rouge pétard aux couleurs de l’écoleCheck
  • Chaussures, chaussettes (propres), semelles orthopédiques, slip sans coutures (propre) – Check
  • Sparadrap pour mettre sur les tétons – Check
  • Boire beaucoup (de l’eau), car comme dit le proverbe que j’invente à l’instant :
  • Si pipi pas transparent,
    Toi boire encore des torrents

  • Manger des ptes, des ptes, des ptes – Check (soupir)
  • Ne pas boire d’alcool – Check
  • Prendre la température des copains qui courent, échanger conseils et insultes – Check permanent
  • Gteau qui bourre la gueule pour le petit-déjeuner de dimanche – Check
  • 3 doses de gel au glucose pour les kilomètres 20, 30 et 40 – Check
  • 4 épingles de sureté pour le dossard – Check
  • Cardio-fréquencemètre et accéléromètre – Check
  • Copains sur le parcours – Check (3 à ce jour, merci Angelika, Marie-Cécile, Laurent)
  • Faire testament – Not Yet
  • Répondre patiemment à la question « et quel temps tu comptes faire ? » – Check permanent
  • Fixer rendez-vousCheck
  • Retrouver le livre de Michel Delore et mes numéros de Jogging InternationalCheck
  • Lire tout ce qui a trait au Marathon – quasi Check
  • Faire transmettre mes temps par SMS à deux personnes – Check
  • Repérer un endroit à Neuilly pour garer la chignole – Check
  • Trouver la crème pour les pieds et les coucougnettes – Check
  • Vérifier la météo (merci Nerik) – Check et merde, c’est de la pluie, ce qui est OK pour la course (rafraichissant), mais qui alourdit les chaussures 🙁
  • Préparer toutes les affaires – Check
  • Sac poubelle pour m’enrober avant la course (super pour la motivation, « je suis une ordure, un résidu, un déchet ») – Check
  • Calculer mon temps moyen au kilomètre, en fonction du chrono – Check… c’est là où l’électronique va m’aider
  • Me coucher avec le tome 6 et 7 de De cape et de crocsCheck
Cette entrée a été publiée dans Courir and taguée , . Placez un signet sur le permalien.

0 Responses to Check-list avant décollage

  1. Julien T dit :

    Et béh, en tous cas, tous mes encouragements. Ca a pas l’air facile votre histoire.
    Je le ferai un jour. Mais là je reprends tranquillement l’entrainement: une bière toutes les dix pompes…

  2. nerik dit :

    Vérifier la météo, (pression atmosphériqué, direction du vent (face ou dans le dos…)
    Check ?

  3. nerik dit :

    c de la synchro mon tarta…. Q dans 30 minutes ?

  4. Yann dit :

    ne pas boire d’alcool: check coca light. J’adore le détail technique sparadras sur tétons. So running!

  5. L'inconnu du 4ème dit :

    Que diable allez-vous faire dans cette chébèque ?

  6. nerik dit :

    alors le temps ?

  7. Christophe Thibierge dit :

    @ Julien T : ne le faites pas, et même les pompes, c’est pas bon pour la santé, alors que le houblon, c’est bio.

    @ nerik : la météo, c’était une bonne idée. De fait, ils prédisaient de la pluie, on a eu du soleil. Classique…

    @ Yann : c’est ça l’avantage d’avoir quelques heures (et miles) de vol : on n’a plus rien à prouver, on peut dire des choses du genre « il faut que je fasse attention à mon dos » ou « je me remets difficilement d’une nuit blanche ». So depressing…

    @ L’inconnu du 4ème : belle référence, à laquelle je vous répondrai que la chébèque est un voilier, donc le muscle et la motivation jouent peu dans la vitesse finale. Pour répondre au fond de la question, je suis allé dans cette chébèque parce que Don Lope y allait aussi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.